Le défibrillateur cardiaque

Les arythmies (trouble du rythme cardiaque) telle que la fibrillation ventriculaire sont responsables de la plupart des arrêts cardiaques inopinés.
Chaque année, les arrêts cardio-respiratoires sont responsables de 50 000 décès en France, un toutes les six minutes, c'est la troisième cause de mortalité dans notre pays.
La seule solution est de faire repartir le cœur par un choc électrique, ou défibrillation.
Il y a 4 % de chance de survie contre à peu près 40 % au bout de trois minutes si l'on utilise un défibrillateur.

Aujourd'hui de nombreuses vies sont sauvées grâce au défibrillateur.

Partant de ce constat et dans un souci permanent de prévention-sécurité, le conseil municipal de Collonges-les-Premières en a fait installer un sur la commune.
Situé sur la façade de la mairie à droite du panneau d'affichage, accessible 24h/24 et facilement identifiable la nuit grâce à son dispositif clignotant, cet appareil d'un usage très simple pourra être utilisé à tout moment en cas d'arrêt cardiaque.

defibrillateur